AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Lun 23 Avr - 23:12


June
Elisabeth Steevens.


nom : steevens, june elisabeth âge : vingt trois ans date et lieu de naissance : vingt-six octobre, new york nationalité : américaine origines : américaine orientation : hétéro statut : célibataire occupation : étudiante en dernière année de droit groupe : ONSFAN LAPOIRE ! ou RAMON TAFRAISE




ϟ Meet Tom.



HEY HEY TOI ! Oui toi, pas ma grand-mère ! J’me présente, je suis Tom, enfin tu dois sûrement le savoir, à part si tu es nouveau, tu es là depuis quand dis-moi ? « j'y suis depuis quelques mois, avant, je n'avais jamais quitté New York, mais je ne pouvais vivre loin de mon beau gosse frère que j'aime de tout on coeur -j'en fait un peu trop peut-être ?- », ouais j’me disais bien avec ta tronche de babouin constipé… OSEF ! On est ici pour faire connaissance non ? Alors tiens, racontes moi la plus grosse connerie que tu n’ai jamais faite ? « babouin constipé ?! C'est moi qui faut regarder, pas le miroir. Bref, ma plus grosse connerie, j'en ai fait tellement que c'est vraiment pas facile de trouver la pire, puis en plus il faudrait aussi chercher dans celle que j'ai pu faire étant bourrée.. On en a pour une décennie, tu as du temps pour m'écouter ? ». HAAAAAN et bah tu sais quoi ?? Tu ne m’impressionnes pas du tout, et ouais ! T’as jamais participé à une de nos interventions avec Jerry ? Un flashmob ? Une bataille de farine et d’œuf ? « J'ai raté tout ça ?! Pourtant je suis toujours la première présente, même quand je suis pas invitée tu peux être sur de me voir débarquer ! T'inquiète à la prochaine, je serais là », ouais ouais, j’espère te voir à la prochaine ! Bon bon… Sinon, c’est quoi ton plus grand défaut ? « pour moi, je n'ai pas vraiment de gros gros défauts, mais j'entends souvent dire que je parle beaucoup, beaucoup trop et souvent pour rien dire. Mais tu vois, je ne peux pas m'en empêcher, c'est pas facile de s'arrêter de parler, surtout quand on a toujours quelque chose à dire, parce que j'ai toujours quelque chose à dire ; en une journée t'imagine même pas tout ce qui peut m'arriver. Puis si je ne parle pas, qu'est-ce qu'on se ferait chier, t'es pas d'accord ? », ah ouais.. Moi je dirais que tu en as plus que ça, de défauts, surtout sur le visage, ton surnom ce n’est pas calculator ? Bref, et sinon, ta plus grande qualité ? « Calculator tu dis ? T'arrête un peu de regarder le miroir, c'est à moi que tu parles. J'ai pas mal de qualité, je suis très souriante, très amusante, avec moi, on ne s’ennuie pas. Sinon, mes proches me disent souvent que je suis très généreuse et que j'ai un coeur gros comme l'univers ! C'est pas moi qui le dit, mais eux », comment tu te valorises trop ! Ce n’est pas pour te casser, ou si, mais bon, t’as rien d’exceptionnel, ah si ? Et quoi donc ? « Je suis tout simplement exceptionnelle, t'as surement jamais vu de ta vie une fille aussi belle et souriante que moi. Bon sinon, je me suis fiancée une fois et je l'ai plaqué devant l'église, après l'avoir surpris les lèvres collaient à celle de ma voisine. Puis j'ai un tatouge juste en dessous de l'épaule "te amo como se aman ciertas cosas oscuras, secretamente, entre la sombra y el alma" je vous dirais pas pourquoi, c'est un secret. Sinon j'en ai un autre dans un endroit que seul les plus chanceux peuvent voir.. », bah écoute, si tu le dis hein… Dis tu n’aurais pas vu Jerry ? Il est tout le temps en retard !! ARGH ça m’énerve ! Tu ferais quoi à ma place, l’embrocher quand il arrive ou lui sauter dans les bras ? « Oh non ! Il a surement une très bonne raison, je suis souvent en retard aussi, t'imagine si on devait m'embrocher à chaque fois ! Puis faut pardonner dans la vie, donc tu lui feras un énorme sourire, comme ça aucun problème », moi je ne ferais pas ça, en fait je ne vais rien faire parce qu’il ne va pas venir, gogole ! Bon et bien tête de bite, je vais te laisser, ce n’est pas la dernière fois qu’on se croise, je t’ai à l’œil maintenant, prend garde à tes fesses !




ϟ in real life.



ton pseudo : troupie ton âge : dix sept ans comment as-tu découvert le forum? : PRD il me semble -mémoire de poisson rouge, bonjour- présence : 7/7 ton avatar : AmberSEXYHeard CHOUCROUTE HAAAAN tu es : un scénario crédits : j'ai trouvé tout mes gifs sur tumblr.. ze secret : validé par choucroute sur le côté ! un dernier mot : Les yeux de Jerry gufijkdbspgimqv Dex sur Sparrow CHOUCROUTE HAAAAN HAN OUI YEAH :superman: YOUHOUU



Dernière édition par June E. Steevens le Jeu 26 Avr - 18:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Lun 23 Avr - 23:13




ϟ it's the story.


Etape une ; le commencement


« Papa, papa ! Dis-moi que tu viens au parc avec nous aujourd'hui, s'il te plaaaaait » « Désolé ma puce, mais j'ai beaucoup de travail avant mon départ de demain, quand je rentrerais, promis », June n'avait que cinq ans, pourtant elle avait entendu cette phrase plus d'une centaine de fois. C'était rare, les fois où il tenait sa promesse. Mais malgré son travail et son manque de temps, il l'appelait chaque soir avant qu'elle aille dormir, peut-être l'une des seules choses qui a créé un petit lien entre père et fille. « Ne t'inquiète pas ma chérie, on va quand même s'éclater toutes les deux, peut-être même que tu pourrais avoir une glace, tu es d'accord ? » « Oh oui ! », avec sa mère, c'était une relation complètement différente, cette dernière était plus que présente pour elle, puis elle arrivait toujours à excuser son mari devant sa fille et de lui changer les idées. Cela marcha jusqu'à l'adolescence de la demoiselle. A partir de là, la jeune fille ne courrait plus après son père, bien au contraire, les rôles s'inversèrent. « June, ça te dirait d'aller balader un peu avec ta mère et moi ? » « T'as pas du travail à faire ? » « Pas aujourd'hui, je suis tout à vous » « Pas moi, je sors avec des amis », pas le temps d'ajouter quelque chose, la petite June de treize ans venait de quitter la maison.

Etape deux ; quand tu es parti, je me suis demandée comment j'allais faire pour continuer


« Ma chérie, tu veux bien t'asseoir deux minutes ? » « Maman, je vais être en retard, Heaven va m'attendre » « Assis-toi June » « Oh, tient, mon cher père, tu n'es pas au travail ? » « S'il te plait ma chérie assis toi », June croisa le regard de sa mère, un regard qu'elle ne connaissait pas et qui l'inquiéta, puis elle regarda son père qui était plutôt pale. June tomba alors sur le canapé, quelque chose n'allait pas. « Ma chérie, il faut que tu saches que je suis atteinte d'un cancer » « Tu déconnes ?! C'est vraiment pas drôle, on ne rigole pas avec ses choses là. C'est impossible, pourquoi me dis tu ça ?! Un cancer, c'est impossible » « Ma chérie, calme toi » « Alors c'est vrai ?! Quel genre de cancer maman ? Les médecins vont surement vite te guérir, on survit le plus souvent à un cancer » « On ne peut pas soigner celui-là », les mots de son père venaient de sonner la jeune fille de quatorze ans. La discussion dura encore un moment, c'était une tumeur qui avait atteint les poumons, complètement impossible à guérir. Six mois après, June fut réveillé dans la nuit pas les sirènes d'un camion de pompier. Elle fut rapidement hors de sa chambre, elle voulut rentrer dans la chambre de ses parents quand son père l'attrapa, laissant passer les secouristes. June criait, puis tout s'arrêta quand cette phrase fut prononcée « Plus rien à faire.. Heure du décès, quatre heures trente-six »

Etape trois ; quelques jours ont suffit pour que tu dessines un avenir à ma vie


« June, bouge ton cul ! On va rater le bus et Paris on en parle plus ! » « J'arrive ! C'est pas facile de faire rentrer tous ses vêtements dans des valises ! » « Des valises ?! » June sortit de sa chambre, trois gros sacs sur les bras plus deux grosses valises « June ! On ne part que deux semaines ! » « J'ai essayé de faire du tri, mais tout est nécessaire, je ne pouvais laisser un seul vêtement. C'est vrai, comment je peux savoir à l'avance si je voudrais mettre mon jeans blanc ou ma robe à volant, c'est complètement impossible, et ça pour tous les autres vêtements ! D'ailleurs j'ai laissé à contre coeur ma jupe noire, elle ne rentrait nul part et » « Chut ! Ne dis plus rien, tu nous mets encore plus retard ! Le bus ne va pas nous attendre » Le chauffeur fermait les coffres quand les deux jeunes filles arrivèrent, il accepta de les ouvrirs pour elles. Petit tour de bus jusqu'à l'aéroport puis après six heures de vols, les soixante jeunes new-yorkais posèrent le pied à Paris. Ils allaient passer le séjour avec leur correspondant, June et Heaven tombèrent dans la famille de Leo. « Heaven, tu crois qu'ils nous comprennent ? Il est vraiment trop canon franchement ! J'avais entendu dire que les francais étaient plutôt pas mal, mais là, c'est plus du mal, il est juste à tomber ! » « Je parle très bien l'anglais, mon père a vécu à New York toute son enfance. Mais merci des compliments ..? » « June. C'est fou comme je me sens incroyablement con, normal ? Heureusement que je n'ai pas dis des choses que j'aurais pu regretter. C'est vrai quoi, tu es vraiment très beau, très très beau même » « Merci, tu es très jolie aussi ». C'est à quinze ans, et pendant ces deux semaines que June tomba pour la première fois amoureuse. Ce fut une relation passionnelle, complice et aussi électrique, ayant chacun un bon caractère. C'est à quinze ans et pendant se voyage que June perdit sa virginité. Chaque minutes de ses deux semaines furent pleinement vécu, puis arriva l'heure du départ. Ils se promirent de rester en contacte, ce qu'ils firent. Puis vient un moment où les mails devenèrent plus rare. Ils ne s'oubliaient pas, ils continuaient juste leur vie, chacun de leur côté.

Etape quatre ; la majorité, diplôme en poche, une nouvelle vie et.. Oh, un frère !


La fac de droit, ça à toujours été le rêve de June. Oui, c'est vrai que les cours l'ont toujours ennuyés, mais là, elle allait apprendre des choses qui vont vraiment lui servir pour faire le métier qu'elle a toujours souhaiter faire, avocate. June s'était très rapidement habituer à se nouveau traintrain et elle adorait voir et rencontrer de nouvelle tête tout les jours.

Et voilà, encore une fois, June avait oublié qu'elle devait passer voir un professeur et qu'elle n'avait donc pas le temps de manger avec Heaven comme prévu. « Merci pour la place Heaven, mais je suis pressée, je reste juste cinq minutes » comme à son habitude, elle déposa un petit bisou sur la joue de sa meilleure amie puis posa ses fesses à côté d'elle. Elle remarqua alors la présence dans jeune homme à côté de son ami, un regard assez furtif « Salut ! Toi, je te connais pas ! Mais salut quand même ! » Son regard tomba sur l'assiette d'Heaven, ça n'avait pas l'air mauvais, et c'est sans gêne qu'elle lui pris une frite, mais elle fut vite deçu du goût de cette dernière et donc la recracha, normal quoi « Beurk ! C'est immonde ce truc ! » Très vite, elle se rapela qu'elle n'était pas seule avec sa meilleure amie à la table, et eut alors un regard vers le beau brun « Désolé... » Elle se mit à la fixer, comme d'habitude sans trop de gêne, c'est alors qu'elle le reconnu « Ah mais si ! Je sais qui t'es ! T'es avec moi en droit civil ! Je sais même comment tu t'appelles, le prof t'avais appelé l'autre fois... Alors attends.. hum... Al... ALAIN ! » « Tu trouves que j'ai une tête de français ?» « Non... OH ! T'es pas muet ! Vu que tu ne répondais pas depuis tout à l'heure, j'ai commencé à avoir des doutes sur les capacités de ta langue à vouloir exprimer.. » « June, tu parles trop ! » « C'est vrai en plus... OMG ! J'vais encoore être à la bourre ! » Elle repris rapidement ses affaires, déposa un bisous sur la joue de sa meilleure amie, commenca à partir, puis s'arrêta rapidement, se rapelant de la présence d'Alain, ou un truc comme ça « Ravie de te connaître Alain ! » « C'est Alexander ! » Elle prit compte de son prénom, mais ne prit pas la peine de se reprendre, elle était déjà en retard.

« Dis Alex, comment ça se fait qu'un jeune pleins aux as comme toi vit en colocation ? » Alexander vivait avec Heaven, puis en quelque sorte avec June aussi vu qu'elle scoitait toujours chez eux. Cette question lui travaillait l'esprit, d'ailleurs elle en avait déjà parlé avec Heaven, mais ce n'est pas elle qui allait poser la question. Puis June est bien trop curieuse pour ne pas lui poser la question. Puis elle ne voyait pas non plus où était le problème à demander « Disons que.. j'avais besoin de compagnie.. » « STEEVENS ! Tu veux quoi comme boisson ? » « Du COCA ! » « Du SPRITE ! » June jeta toute suite un regard interrogatif à Alexander, pourquoi avait-il repondu en même temps qu'elle ? « Tu t'appelles Steevens ? » « Ouais, toi aussi ? » Cela ne travailla pas plus que ça l'esprit de June, c'est pas la première fois que des personnes ont le même nom, mais aucun lien du sang. Jusqu'à ce fameux jour. Alexander était chez June, pour une fois les rôles étaient inversés. Avec le temps, une grande amitié s'est créé entre eux, on peut même parler de complicité. Il n'y a aucune gêne entre eux, ils s'adorent, ils sont comme frère et soeur. D'ailleurs ce n'est pas si bien dire. Cela arrive plutôt rarement, mais le père Steevens rentra à la maison en fin d'après-midi, ce dernier resta complètement tétanisé à la vue de June et Alexander. June eut alors un regard interrogatif « Cava Papa ? On dirait que tu as vu un fantome ! », elle rit puis se bloqua en voyant le même regard chez Alexander « Vous vous connaissez peut-être ? Vous êtes franchement flippant tout les deux » « Dites moi que vous ne sortez pas ensemble ?! Vous ne couchez pas ensemble ?! Rassurez-moi ! » « Bien sur que non ! Pourquoi tu demandes ça ? Merde, vous avez quoi là ? » « June, c'est mon père » « Oui, c'est ton père.. Attends, c'est ton père ?! » « Il est tant que je vous parle à tout les deux », June n'en croyait pas ses oreilles, tout ce que lui disait son père, leur père même. June n'avala pas le fait que son père ne lui est jamais rien dis. Pour ce qui est d'Alexander, cette nouvelle est finalement bonne, c'est vrai, ils ne se considèrent pas comme des frères et soeurs, ils le sont.


Etape cinq ; toi, de retour dans ma vie, t'aurais peut-être mieux fait de rester là où tu étais


June était sous la douche, elle avait prévu d'aller, comme toujours, scoiter chez Heaven et Alexander se soir. Elle était en train de se rincer quand on sonna à la porte. Ce qu'elle pouvait détester qu'on la dérange alors qu'elle était sous la douche. Elle aurait pu esperer que son père soit la pour ouvrir, mais June lui avait demandé de la laisser tranquille jusqu'à ce qu'elle arrive à avaler le fait qu'il lui est caché l'existence de son frère. June sortit de la douche, enfila un peignoir, alla ouvrir la porte et resta complètement tétanisé. Elle l'aurait reconnu entre mille, et il est encore plus beau avec huit ans de plus. « Bon je suis peut-être en train de rêver et vous allez alors me prendre pour une folle, mais on n'aurait pas perdu notre virginité ensemble ? » « Ca me fait plaisir de te revoir June » « Tu es beaucoup plus canon et sexy que dans mes souvenirs ! » « Toi aussi, tu es devenu une magnifique femme » « Je t'en pris entre ! Je vais vite fait aller enfiler quelque chose, ce n'est pas que ça me dérange d'être à moitié nu devant toi, mais.. Enfin j'ai de plus jolies formes qu'à mes quinze ans puis tu n'as pas à me voir comme ça, .. » « Va te changer June », après qu'elle soit partie enfiler des vêtements, ils commandèrent des pizzas et passèrent la soirée à parler de ce qu'ils avaient manqué l'un et l'autre dans leur vie respective. Puis ils firent une pause, le temps de laisser parler leurs désirs mutuelle, cela ne c'était pas perdu après quinze ans, et le sport de chambre n'était que mieux après tant de temps. Puis ils passèrent le reste de la nuit à parler, encore et encore, enfin June parla beaucoup, mais Leo réussit à dire quelques petits trucs. « Combien de temps restes-tu ? » « Deux semaines », June sentit une pointe dans son coeur, alors l'histoire n'allait faire que ce répéter une seconde fois. Elle ne le montra pas, elle n'a jamais été ce genre de personne qui montre sa peine. June ne laissa pas ses deux semaines filaient comme ça, elle traina Leo partout dans New York et surtout chez Heaven et Alexander, d'ailleurs ses deux là n'avaient pas le choix, les trois mêmes. Ils passaient de longue soirée tout les quatre ou juste tout les deux. Puis vient le jour du départ. June fut réveillé par les rayons du soleil, un soleil déjà bien haut, et trouva la place à côté d'elle vide. Elle eut peur, elle cru qu'il était parti sans même dire au revoir. Mais elle trouva des pétales de rose partout sur le lit, puis d'autre en ligne sur le sol, comme pour lui indiquer le chemin à suivre. Elle trouva un plateau déjeuné, puis un gros bouquet de rose avec une lettre dedans

    « Ma belle June,
    Non, je ne suis pas parti sans dire au revoir, je suis juste parti saluer Heaven et Alexander pour qu'on puisse passer ses dernières heures que tous les deux. Retrouve moi à midi dans ce restaurant que tu adores.
    Je t'embrasse, Leo
    »


Après avoir mangé ensemble, ils partirent pour l'aéroport. Puis vient le moment où son vol fut annoncé, June prit Leo dans ses bras et laissa échapper à son oreille « Ne pars pas », Leo se recula alors pour croiser le regard de June « Je n'attendais que ces mots » « Que veux-tu dire par la ? » « Rien ne m'oblige à retourner en France et je t'aime June. Depuis mes quinze ans, je n'ai pu aimer quelqu'un d'autre que toi et c'est ici-même,..» « Leo, je t'aime aussi et » « Chut, ne dis rien. Donc c'est ici-même, genoux à terre, que je te demande si tu veux bien devenir ma femme et finir tes jours avec moi », il sortit un joli écrin noir, avec une magnifique bague en argent, diamant au centre. « C'est complètement fou, mais oui ! ».

Deux mois après, ils se retrouvaient à l'église. Heaven n'arrêtait pas de lui dire qu'elle était complètement folle et son frère n'était pas vraiment pour, mais ce dernier n'avait rien dire, s'étant aussi fiancé, ce que June ne manquait pas de lui rappeler. Tout le monde était dans l'église alors qu'Heaven aidait June à se préparer, Alex aurait pu aider aussi, mais June l'avait chassé, ce dernier trouvait toutes les excuses du monde pour que June ne se marie pas, depuis qu'ils se connaissait il était devenu surprotecteur envers elle. Enfin prête, les deux meilleures amies sortirent de la toute petite salle, se dirigeant vers la porte de l'église quand June reconnu la voix de Leo, sans comprendre ce qu'il disait. Elle glissa alors la tête vers le couloir ou venait sa voix, suivit de Heaven, les deux découvrir alors Leo, plaqué contre un mur par la chère voisine de la demoiselle, les lèvres collaient. June ne chercha pas à comprendre et sortit de l'église, suivit de Heaven « Passe moi les clés de ta voiture » « Je ne vais pas te passer les clés » « Bouge toi le cul de me les passer avant que je dois faire de tes fesses de la pâtée pour chien ». Après la journée à parcourir la ville, refusant de répondre à tout appel, que ce soit ceux de Heaven, de son père, de Leo ou même de Liv et Alexander. Puis, elle finit par attraper son portable pour appeler son frère « Ne commence pas à poser pleins de questions ou a crié ou même prendre une voix débilement compatissante. Tu m'as souvent parlé de Jerrytown, de ta grand-mère, des gens de la-bas. J'aimerais partir avec toi et Liv, je veux quitter New York. Surtout ne dit rien à Leo. Demande à Heaven de récupérer des affaires chez moi, on se rejoind à l'aéroport demain, c'est bien demain que votre départ est prévu ? Donc on fait comme ça. Ne t'inquiète pas pour moi, à demain, je t'aime grand-frère », elle ne le laissa pas parler et raccrocha. Cette ville était tout ce qui lui fallait.






Dernière édition par June E. Steevens le Jeu 26 Avr - 18:46, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kaméo A. Valentyne
Kaméo A. Valentyne

→ MOOD. : I feel good *palala lalalalam*
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 127
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 21/04/2012
→ LOCALISATION : Derière toi, bouh.
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Lun 23 Avr - 23:17

Bienvenue icccccccccccci pipi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Lun 23 Avr - 23:31

aaamber heard. Les yeux de Jerry I love you
welcoooome.
Revenir en haut Aller en bas
Saskia C. Petravska
Saskia C. Petravska

→ MOOD. : Bitch mode on.
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 161
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 08/04/2012
→ LOCALISATION : Jerry Town
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Lun 23 Avr - 23:42

Amber HAN OUI
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Katalina M. Suarez
Katalina M. Suarez

→ MOOD. : Et ta mère ?
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 60
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 07/04/2012
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 3:17

AMBEEEEER yoh bébé.
Bienvenuuuuuue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 8:10

AMBER.
je cours ou pas je te lèche le chato gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry CHOUCROUTE HAAAAN on baise NIAAAAH HAN OUI loooove loooove loooove loooove loooove loooove loooove loooove

BIENVENUE ICI :afraid: :vdm:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 9:32

    bienvenuuuuuuue ouais, je suis norma Dex sur Sparrow Les yeux de Jerry tu vas rendre... roh j'allais dire Mathéo je suis mort de rire Alexander, tu vas le rendre super heureux !! NIAAAAH gufijkdbspgimqv loooove excellent choix de scénario ! je mens jamais moi ! pipi :ronde:
Revenir en haut Aller en bas
Sid Massachussette
Sid Massachussette
Admin

→ MOOD. : comme un âne !
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 446
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 18/03/2012
→ LOCALISATION : Jerrytown babay !
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 12:17

Amber HAN OUI
Je chanterais ton nom jusqu'au bout de la nuit comme de la merde NAMEOH !

________________________________________________

SIDODO ϟ « From the moment I met you, everything changed. » You're messing with my head, that's what you do best, saying there's nothing you won't do to get me to say it. You're impossible to resist but I wouldn't bet your heart on it, it's like i'm finally awake and you're just a beautiful mistake. Je t'aime Dorryan Victor Maxwell.


TEAM CHOUCROUTE:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://grungepunk.tumblr.com/
Ghania K. Al Majthoub
Ghania K. Al Majthoub

→ MOOD. : Happiness
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 222
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 07/04/2012
→ LOCALISATION : où je suis ? Très sûrement chez Dodo où j'habite entrain de regarder les dessins animés ou de faire des combats de licornes avec Dorryan !
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 12:34

Welcome petit mois de juin loooove (okjesors)

Revenir en haut Aller en bas
Jewel-Bird Wargrave
Jewel-Bird Wargrave
Admin

→ MOOD. : Bizarre. Jerry, c'était quoi les pilules vertes que tu m'as refilé ?
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 341
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 11/03/2012
→ LOCALISATION : Je suis à JerryTown.
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 12:48

TJNHTIJHYNB TJBNHJNBJBNY AMBER GJNTKJGNHJTRN HEARD !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j\'aime ton boule viens dans mon lit. HAN OUI CHOUCROUTE HAAAAN IN LOVE :woow: :baise:

Bienvenuuuuuuue !

________________________________________________

JEWEL-BIRD. ☂️ It's you, it's you, it's all for you. Everything I do I tell you all the time. Heaven is a place on earth with you. Tell me all the things you wanna do. I heard that you like the bad girls. Honey, is that true? It's better than I ever even knew. They say that the world was built for two. Only worth living if somebody is loving you. Baby now you do. ► hellsangels.


JUST HAVE FUN !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Y. Thorne
Pandora Y. Thorne

→ MOOD. : j'ai envie de brûler jerry, 'fin, j'dis ça, j'dis rien moi.
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 96
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 09/04/2012
→ LOCALISATION : jerrytown, bande de moules.
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 14:22

@Jewel-Bird Wargrave a écrit:
TJNHTIJHYNB TJBNHJNBJBNY AMBER GJNTKJGNHJTRN HEARD !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j\'aime ton boule viens dans mon lit. HAN OUI CHOUCROUTE HAAAAN IN LOVE :woow: :baise:

Bienvenuuuuuuue !

c'est si bien dit yoh bébé.
Revenir en haut Aller en bas
http://petite-copine.tumblr.com
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 16:11

OH MY GOOOOOOOOOOD ! ELLE EST LAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA NIAAAAH NIAAAAAH ihaaaa ** steuplaait loooove MACARENA YEAH je chante mal CHOUCROUTE HAAAAN Jerry le king Les yeux de Jerry gufijkdbspgimqv comme de la merde je cours ou pas ROCK BABY je te lèche le chato yoh bébé. pipi :bounce: :vdm: :vdm: :vdm: :ronde: NIAAAAAH NIAAAAAH NIAAAAAH NIAAAAAH IN LOVE IN LOVE IN LOVE IN LOVE NIAAAAH NIAAAAH NIAAAAH NIAAAAH MACARENA MACARENA MACARENA MACARENA MACARENA j\'suis un BG j\'suis un BG j\'suis un BG Les yeux de Jerry Les yeux de Jerry Les yeux de Jerry Jerry le king CHOUCROUTE HAAAAN CHOUCROUTE HAAAAN gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry NIAAAAAH loooove ouais, je suis norma gufijkdbspgimqv comme de la merde yoh bébé. yoh bébé. Dex sur Sparrow Dex sur Sparrow CHOUCROUTE HAAAAN Jerry le king Les yeux de Jerry

BIENVENUUUUUE PARMI NOUS ET MERCI D'AVOIR CHOISIT MON SCENARIO Les yeux de Jerry NIAAAAH IN LOVE NIAAAAAH ihaaaa ** iiiihaaa pipi

Si tu as la moindre questions, n'hésite pas ! ♥️ Ou Si tu as juste envie de mpotter ton frère chéri, vas y j\'suis un BG J'adooooooooooore le vava que tu as choisis et les gifs de ta signature j\'aime ton boule j\'aime ton boule loooove Si t'étais pas ma soeur, on aurait put... yoh bébé. Oui, bon, bref, je suis mort de rire J'viens de voir que j'ai même pas mit ton histoire dans le scéna, honte à moi Tom qui pleure Mais elle est globalement libre, June doit juste être neww-yorkaise Les yeux de Jerry
Revenir en haut Aller en bas
V. Dorryan Maxwell
V. Dorryan Maxwell
Admin

→ MOOD. : j'aime la sauce tomate. Puis je suis heureux. J'suis toujours heureux, oooh une licorne rose à pois bleus ! Attends petite licorne, atteeeends !
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 594
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 11/03/2012
→ LOCALISATION : Derrière toi. Fais Gaffe je suis armé.
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mar 24 Avr - 19:45

AMBER ELLESTBONNE yoh bébé. Dex sur Sparrow CHOUCROUTE HAAAAN Bienvenue ici ma belle. Si t'as la moindre question Mpotte moi je me mets à ta disposition je suis mort de rire

________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
http://not-empty.tumblr.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Mer 25 Avr - 9:44

    OLALA, mais quelle accueil ! Les yeux de Jerry NIAAAAH NIAAAAH
    Merci, merci, merci, merci, (...) ! Comme je vous aime déjà jolis choux à la crème CHOUCROUTE HAAAAN

    Alexander, ton accueil est juste comme je les aime NIAAAAH loooove Je ne pouvais passer à côté de ton scénario, qui est juste parfait gufijkdbspgimqv
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Jeu 26 Avr - 12:07

    CHOUCROUTE HAAAAN gufijkdbspgimqv Les yeux de Jerry I love you Jp'eux te refaire un accueil comme ça si tu veux j\'suis un BG
    J'adoreeeeeeeeeeeee le début de ta fiche, l'est juste trop bien Les yeux de Jerry gufijkdbspgimqv NIAAAAAH ihaaaa ** IN LOVE NIAAAAH CHOUCROUTE HAAAAN Les yeux de Jerry gufijkdbspgimqv yoh bébé. je cours ou pas C'est exactement comme ça que j'imaginais June entre les deux valises et Leo yoh bébé. J'suis super mégag happy que t'es arrivée à la cerner Les yeux de Jerry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Jeu 26 Avr - 18:50

    gufijkdbspgimqv CHOUCROUTE HAAAAN Les yeux de Jerry NIAAAAH IN LOVE loooove

    Fiche terminée, par contre j'hésite pour le groupe..
Revenir en haut Aller en bas
V. Dorryan Maxwell
V. Dorryan Maxwell
Admin

→ MOOD. : j'aime la sauce tomate. Puis je suis heureux. J'suis toujours heureux, oooh une licorne rose à pois bleus ! Attends petite licorne, atteeeends !
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 594
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 11/03/2012
→ LOCALISATION : Derrière toi. Fais Gaffe je suis armé.
MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Jeu 26 Avr - 19:35

nyaaaaaaah j'adore ton histoire ! Je t'ai mis dans les jaunes comme ton cher frère, j'espère que ça te va Les yeux de Jerry

________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
http://not-empty.tumblr.com/
Invité
Invité

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   Jeu 26 Avr - 20:44

    Contente que mon histoire plaise NIAAAAH gufijkdbspgimqv C'est parfait ma poule, merci CHOUCROUTE HAAAAN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

june elisabeth steevens - bon si tu arrêtais un peu de jouer le beau parleur qu'on puisse passer aux choses sérieuses ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?
» Arréter une diarrhée
» Arrêter le temps...
» [Mairie] Alais: arrêtés municipaux en application
» [Mairie] Montpellier : arrêtés municipaux en application

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JERRY GAULAY TRAYFOR :: Poubellator-