AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jewel-bird. sorry for party rocking ! ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jewel-Bird Wargrave
Admin

→ MOOD. : Bizarre. Jerry, c'était quoi les pilules vertes que tu m'as refilé ?
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 341
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 11/03/2012
→ LOCALISATION : Je suis à JerryTown.
MessageSujet: jewel-bird. sorry for party rocking ! ~   Mer 21 Mar - 15:07



Jewel Bird Wargrave.

nom : Jewel-Bird. Ouais bijou-oiseau. No comment, please. Appelez moi Jee ! Wargrave. Ouais, c'est le nom que portait mon père, mon grand père, mon arrière grand père, mon arrière arrière grand père. Cherchez dans l'arbre généalogique, vous verrez ! âge : dix huit ballets. Et ouais, je suis une mémé maintenant. date et lieu de naissance : Il parait que je suis née le vingt juin mille neuf cent quatre vingt treize dans un endroit qui m'est inconnu et qui ne m'a pas été communiqué.. nationalité : américaine. origines : origines inconnues. orientation : Bi. J'aime avoir le choix. statut : en couple avec Maxxie. occupation : je travaille dans l'agence matrimoniale de ma tante. J'ai arrête mes études à seize ans, ça me servait à rien dans la vie. groupe : Onsfanlapoire.




ϟ Meet Tom.


HEY HEY TOI ! Oui toi, pas ma grand-mère ! J’me présente, je suis Tom, enfin tu dois sûrement le savoir, à part si tu es nouveau, tu es là depuis quand dis-moi ? « Wow, tu me reconnais pas ? Tu te souviens pas te moi courant dans la rue en couche culotte ? Waaaaaah la même de ouf que t'as, mon gars ! Faut te faire soigner, mec ! », ouais j’me disais bien avec ta tronche de babouin constipé… OSEF ! On est ici pour faire connaissance non ? Alors tiens, racontes moi la plus grosse connerie que tu n’ai jamais faite ? « Tu veux vraiment le savoir ? j\'suis un BG ». HAAAAAN et bah tu sais quoi ?? Tu ne m’impressionnes pas du tout, et ouais ! T’as jamais participé à une de nos interventions avec Jerry ? Un flashmob ? Une bataille de farine et d’œuf ? « Si, une fois j'ai même mal visé et mon oeuf a attéri sur la tête de Jerry, tu te souviens pas comment on rigolé cette fois là ? », ouais ouais, j’espère te voir à la prochaine ! Bon bon… Sinon, c’est quoi ton plus grand défaut ? « mais tu sais bien, je suis parfaite ! Sinon, on dit que j'ai tendance à dire ce que je pense. Mais ça n'est pas un défaut, c'est la vérité ! Ca n'est pas de ma faute si la voisine à un gros bouton dégueulasse sur le visage, nan ? Et si t'as une tête de gros chat qui vient de se faire écraser ! », ah ouais.. Moi je dirais que tu en as plus que ça, de défauts, surtout sur le visage, ton surnom ce n’est pas calculator ? Bref, et sinon, ta plus grande qualité ? « On dit que je chante trop bien. Ouais, même que les gens sont jaloux ! Et y'a pas que de ça, qu'ils sont jaloux ! Tu vois ce corps de rêve que j'ai ? », comment tu te valorises trop ! Ce n’est pas pour te casser, ou si, mais bon, t’as rien d’exceptionnel, ah si ? Et quoi donc ? « Et ta soeur, elle a quoi d'exceptionnel ? », bah écoute, si tu le dis hein… Dis tu n’aurais pas vu Jerry ? Il est tout le temps en retard !! ARGH ça m’énerve ! Tu ferais quoi à ma place, l’embrocher quand il arrive ou lui sauter dans les bras ? « Oh, c'est mignon ! Tu t'inquiètes pour Jerry ! T'es sur que t'es pas gay, mon Tominouchoubidoupou ? », moi je ne ferais pas ça, en fait je ne vais rien faire parce qu’il ne va pas venir, gogole ! Bon et bien tête de bite, je vais te laisser, ce n’est pas la dernière fois qu’on se croise, je t’ai à l’œil maintenant, prend garde à tes fesses !




ϟ in real life.

ton pseudo : Futuriste/Smile. ton âge : bientôt 15 ans, ouais, vive la jeunesse ! comment as-tu découvert le forum? : bazzart is my best friend. (et toc, dans les dents, google !) présence : Ca dépend des semaines puisque mon emploi du temps change. Je dirai 4/7 en période scolaire et 6/7 en vacances. Je fais 1rp/semaine en général. ton avatar : La magnifique Chanel Iman. tu es : un personnage inventé tout droit sorti de ma petite tête. crédits : ici crédites tes gifs/bannières/etc. Bazzart n'est pas un créateur ! ze secret : code du réglement un dernier mot : J'AIME LES LAMAS MULTICOLORES QUI VOLENT !






Dernière édition par Jewel-Bird Wargrave le Sam 7 Avr - 14:46, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jewel-Bird Wargrave
Admin

→ MOOD. : Bizarre. Jerry, c'était quoi les pilules vertes que tu m'as refilé ?
→ NOMBRE DE BLABLAS : : 341
→ A PRIS GOÛT A LA VIE LE : : 11/03/2012
→ LOCALISATION : Je suis à JerryTown.
MessageSujet: Re: jewel-bird. sorry for party rocking ! ~   Mer 21 Mar - 15:09




ϟ it's the story.






« Jewel ! » Caty m'appelait de sa voix horriblement aiguë. Ma tante, celle qui m'avait adoptée quelques mois après ma naissance seulement, se tenait devant moi à présent, un sac de courses entre les mains. « Oui ? » Je retirais les écouteurs qui expulsaient de la musique directement dans mes oreilles. « Tu veux bien m'aider à ranger les courses, s'il te plaît ? » Je me levais, difficilement, et rangeais furtivement le bazar qui traînait sur mon bureau, avant de la rejoindre dans la cuisine. Je contemplais JerryTown par la grande fenêtre qui plongeais la pièce dans la luminosité absolue. Tout semblait si paisible alors que, quelque part dans la ville, mon groupe d'amis s'amusait sans moi. Cela ne me gênait pas le moins du monde, pourtant. Avec le temps, j'avais appris à faire la part des choses entre ma tante Caty qui m'avait si gentiment sauvée de l'orphelinat lorsque mes parents décédèrent subitement d'un accident d'avion, ainsi qu'une bonne vingtaine d'autres passages et mes amis. Je savais que je devais lui rendre la pareille et qu'elle m'avait prise chez elle essentiellement pour lui tenir compagnie. Depuis la mort de son ex mari dans le même accident que celui de mes parents, celle ci se retrouvait extrêmement seule et elle n'arrivait plus à s'ouvrir aux autres. Dès mon arrivée chez elle, j'avais entrepris de mettre un peu de gaieté et de joie dans son quotidien. C'est ainsi que nous nous retrouvâmes dans la cuisine, à ranger chaque chose à sa place dans les placards dont la pièce était équipée. Je constatais avec étonnement que les courses qu'elle avait faite ne contenaient pas de nourriture à proprement parler. Il s'agissait principalement de paquet de gâteaux, de bonbons, de boissons gazeuses. « Que fêtons-nous ? » Ma tante se retint de rire, chaque année à la même époque, j'avais le droit à un cadeau différent, mais je n'arrêtais pas de lui répéter qu'en m'accueillant ici elle m'avait déjà fait le plus beau des cadeaux. « Eh ! Mais tu vas avoir quinze ans dans quelques heures, ma chérie ! Il faut bien quelques artifices pour faire la fête non ? » Avant même que je puis lui sortir mon habituelle « Tu sais très bien que je n'aime pas les grandes cérémonies » Les garçons entrèrent par la porte d'entrée. Syncro' ! « SURPRISE ! » s'écrièrent toutes les personnes présentes. Je me penchais pour serrer Sid dans mes bras, puis tout mes amis vinrent réclamer un câlin. Le battant de la porte s'ouvrit sur une jeune fille essoufflée. « C'est bon, jsuis pas trop en retard ? » Un grand sourire se dessina sur mes lèvres. « Gaga ! » Je courus presque rejoindre ma meilleure amie dans l'entrée. « La seule, l'unique Gaga pour vous servir, majesté ! » Je ris à sa petite révérence exagérée. Moi qui m'était toujours dit que je ne pourrais jamais avoir mieux, j'avais trouvé le paradis.



Nous étions seuls, il faisait déjà nuit à JerryTown. Sa main frôla la mienne. Jamais je n'aurai pu croire ressentir de tels sentiments envers quelqu'un. « Piouuu je suis fatiguée. On s'assoit ? » Il hocha de la tête et me suivit jusqu'au banc le plus proche. Nous nous tenions dans le quartier des Ancêtres en folie, le plus ancien quartier de la ville. Une brise fraîche vint nous envelopper. A croire que le Destin lisait dans mes pensées. « Il fait froid, tu trouves pas ? » Le beau brun me fixa dans les yeux. Que cherchait-il à percer, au fond de mon regard ? J'avais appris à dissimuler au mieux ce que je ressentais, il ne trouverait rien. « Oui, t'as raison. Viens ! » En bon ami, Maxxie ouvrit ses bras, où je vins me blottir. Nous avions grandi ensemble et plus les années passaient plus mon amour envers lui grandissait. « Tu crois que l'amitié entre une fille et un garçon, c'est possible ? » me demanda t-il soudainement. Je le toisais. Où voulait-il en venir ? « Eh bien... Oui, je pense. Mais on dit qu'entre l'amitié et l'amour, y'a qu'un pas. Et je crois que si l'un des deux franchit la limite... » Un rictus se forma au coin de ses lèvres. « Quelle limite ? » Je me tus, baissant les yeux. « Celle là ? » Il se pencha pour m'embrasser. A la dernière seconde, je le repoussais. « Arrête ! » Surpris, Maxxie se redressa. « Bah... Quoi ? Je voulais juste savoir si... » Je retenais mes larmes et mon envie de le baffer se faisait sentir de plus en plus. « Je t'en pris, arrête ! Je ne pourrais pas le supporter... Je... » Son beau regard noisette se posa sur mes propres prunelles, m'enveloppant toute entière. « Mais... Pourquoi ? Tu sais bien qu'il n'y a rien entre... » Une première larme roula sur mes joues. Puis une deuxième. Je m'étais fait des illusions. Je le coupais. « Mais tu comprends vraiment rien ! Je t'aime Maxxie ! Me laisse pas croire ce que tu pourrais regr... » Ses lèvres touchèrent les miennes avant même que je ne puis dire un mot de plus. J'avais chaud. Il se recula lentement. « Moi aussi, je t'aime. Depuis le premier jour d'ailleurs. Tu sais... Mais je voulais pas me faire d'idées, je voulais pas gâcher tout ça ! » me dt-il, posément. Je le comprenais. J'avais ressenti la même chose : de l'amour, sans vouloir gâcher notre amitié qui me liait à lui et grâce à laquelle je passais une bonne partie de mon temps à ses côtés. Je l'aimais et rien ne pourrait m'arrêter.



Je fis rouler la télécommande entre mes doigts et je finis par zapper. Sid était sorti, les autres garçons dormaient encore à cette heure matinale. J'étais seule dans le grand appartement que je partageais avec ma tante. Habituellement, j'aurai sauté pour l'occasion pour faire un tour aussi, en ce samedi où le temps commençait à se réchauffer de plus en plus à JerryTown mais depuis que Sid passait de plus en plus de temps avec Luna, nous nous voyons moins. Je ne voulais pas que cette fille nous sépare.
Je détestais déprimer. Je ne levais et fis un petit footing autour de la table basse du salon qui occupait un grand espace et à laquelle je m'étais cognée un nombre incalculable de fois. Je fis attention, cette fois ci, de ne pas percuter les angles du meuble afin de ne pas ajouter un magnifique bleu sur mes jambes à ma collection. J'allumais le lecteur DVD et je passais le CD d’entraînements et d'assouplissements de gymnastique. Une grande perche blonde s'afficha immédiatement nous montrant comment s'échauffer. Je m'assis sur le tapis du salon et reproduis les mouvements que l'on m'indiquait de faire. Mon vieux jogging qui me servait en même temps de pyjama souffrait. L'étirement me faisait mal à moi, également, mais si je voulais reprendre le sport, il fallait d'abord me dérouiller ! La blonde, elle, n'avait mal nul part. Saleté de DVD ! Il faudrait qu'ils nous montrent que c'est normal de souffrir ! C'est vraiment n'importe quoi, on devrait vraiment l'interdire à la vente, ce truc. « 1, 2, 3, 4 ! » cria la fille en montant les genoux plus haut que ses épaules.
Je me levais, attrapais un pot de glace au caramel aussi gros que ma tête ainsi que la télécommande du lecteur et j'appuyais sur OFF, ne supportant plus de voir la face de la jeune femme qui nous servait de professeure. Tant pis, je préférais encore les bonnes vieilles séries qui passaient à la télévision en ce moment. Ils profitaient du samedi matin pour rediffuser la saison quatre de Gossip Girl. Serena n'a pas besoin de faire de la gym pour rester belle. Il lui suffit d'être boulimique et tout les garçons lui tombe à ses pieds. Pauvre Dan, et Nate, n'en parlons pas ! C'est étrange comme les séries ne reflètent absolument pas la réalité : pourquoi elle ne se fait jamais plaquée ? Elle est limite en train de les repousser, là. C'est franchement abusé, ses séries !
Un rayon de soleil passa à travers la fenêtre. J'entendis des voix à l'extérieur de la maison. Celle de Sid résonnait plus forte que celle de sa nouvelle amie. Il semblait être plus proche de la porte. Il allait enfin entrer, il m'avait promis de passer l'après midi avec moi. J'arrangeais mon jogging et passais une mèche derrière mon oreille. La porte s'entrouvrit sur le visage de mon meilleur amie. Je me munie d'un coussin qui je lui balançais à la figure avant même qu'il ne m'aperçoive. « Siiiiiiiid ! T'es rentré ! Alors quoi de neuf mon poulet ? » Je m'avançais vers lui en courant. Je lui pris sa veste et le balança sur le canapé. « Haaan ! Je kiiiiiiff tes chaussures ! Ah et oui, bonjour ! » rigolais je en reluquant ses nouvelles Adidas. Je récupérais le coussin pour le mettre en compagnie de ce que j'avais mis sur le sofa. Je pris la main de mon meilleur ami et l'emmenait sur le canapé. « Ouaip, bonjour miss ! Quoi de neuf ? » A la télévision, Gossip Girl avait été remplacé par des longs flash publicitaires. « Bah rien, comme tu peux le voir, je m'ennuyais. » Il regardait pendant un certain moment l'écran en face de lui. Une publicité pour un site de rencontre passait à présent. « Tu te vois t'inscrire là dessus, toi ? » Il secoua la tête. Je changeais de place, me rapprochant de lui, et prenant une voix charnelle. « Salut, moi c'est Samantha. J'ai toujours rêver de te baiser... Euh pardon de te rencontrer je voulais dire ! » J'éclatais de rire, il m'imita. « Bonjour Samantha, où veux-tu que l'on se rencontre ? L’hôtel ou carrément chez moi ? J'ai une grande chambre munie d'un lit king size s'tu veux ! » Nous rigolions aux éclats. Jamais je ne pourrais me passer de lui, car lui et moi nous sommes inséparables.


Revenir en haut Aller en bas
 

jewel-bird. sorry for party rocking ! ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» like resignation to the end ► 10/04 - 14H07
» Sorry For Party Rocking ~ ft. Redfoo/Skyblu
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JERRY GAULAY TRAYFOR :: DIS MOI PAS QUE CE N'EST PAS VRAI ? :: Je suis une bite bonsoir ! :: Bonsoir bite !-